Quel prix pour une platine vinyle ?

Le prix reste toujours une préoccupation majeure lorsqu’il faut acquérir un produit. C’est  particulièrement vrai dans le cas d’une platine vinyle puisqu’ c’est un produit qu’on espère conserver plusieurs années.

 

Le segment de l’entrée de gamme

Le marché des platines vinyles est un marché très segmenté, qui se caractérise par la diversité de ses acteurs. De nombreux constructeurs se partagent le devant de la scène. Pour essayer de se démarquer certains se spécialisent dans des segments précis du marché. On retrouve des noms comme Inovalley ou Roadstar qui proposent des platines vinyles à partir de 50 euros. Pour ce prix, ne vous attendez pas à être époustouflé. Le son est correct tout comme le design mais clairement ce n’est pas avec le HIF-1937 de Roadstar ou le Retro-05 de Inovalley que vous profiterez aux mieux de vos vinyles.

Le segment du milieu de gamme

Sans doute la gamme de prix qui conviendra à la majorité des fans de platine vinyle. C’est dans cette catégorie que les constructeurs concentrent leurs efforts pour proposer réellement des produits de qualité tout en gardant un prix contenu. Pour moins  de 500 euros, vous pouvez obtenir des platines vinyles de qualité chez Stanton (T62) ou Audio Technica (AT-LP120USBHC)

Le segment du haut de gamme

Dans la catégorie du haut de gamme des platines vinyles, le marché est clairement plus restreint. Ici le public cible se limite essentiellement aux passionnés les plus endurcis, aux professionnels de la musique ou aux amateurs fortunés. On se retrouve ici avec une gamme de prix très élevée, au-dessus des 500 euros voire plus de 1000 euros pour les modèles les plus sophisitiqués. C’est notamment le cas pour les platines vinyles signés Pro-ject ou encore  Thorens. Chez Pro-Ject, le haut du panier est occupé par la platine RPM 9.2 Evolution vendu 1500 euros.

Lire cet article.