Comment j’ai perdu mon GPS de randonnée en allant au Pic du Midi

Certes, gravir le Pic du Midi est un rêve que tous les montagnards ont rêvé depuis leurs tendres enfances. Sauf qu’il y a des moments où l’aventure ne se passe jamais comme vous le voulez. Dans cet article, je vous invite à lire la dernière montée que j’ai réalisée sur cette montagne avec mon GPS randonnée.

Il est important que nous parlions un peu du Pic du Midi avant tout

Effectivement, les amateurs pourront se dire qu’il est impossible de perdre son GPS randonnée dans la montagne. Par contre, si vous restez attentif, vous saurez que cette montagne est visible à une altitude de 2876 m. Même un téléphérique aurait besoin de 15 minutes pour arriver jusqu’au plus haut. Par contre, vous aurez l’opportunité d’admirer la chaîne des Pyrénées et son panorama une fois arriver au bout. C’est sûr que vous aurez envie d’y revenir tous les ans après votre première montée sur cette montagne.

Pour vous faciliter la tâche, n’oubliez pas d’emporter un GPS randonnée efficace avec. Cela est valable même si vous possédez déjà une carte pour vous orienter une fois lancer.

Un GPS randonnée peut présenter une certaine limite durant son utilisation

Mis à part le fait de ne pas avoir une cartographie vectorielle, n’oubliez pas qu’un GPS randonnée est aussi un appareil qui fonctionne avec une batterie. Dans ce cas, assurez-vous que celle que vous possédez soit assez robuste avant de gravir le Pic Midi. Sinon, vous pourriez avoir de sérieux ennuis. Une batterie à plate signifie que votre équipement ne pourra pas vous servir comme vous le souhaitez. En plus de cela, ne faites pas l’erreur de foncer dans un endroit vide où votre équipement n’arrive pas à se repérer comme il le faut. N’hésitez pas à tester la boussole si c’est nécessaire, car la réussite de votre ascension pourrait en dépendre.

Mis à part cela, vous devriez faire les tests afin de connaitre la capacité de votre GPS randonnée à recevoir les signaux. Sachez qu’il suffit que votre outil ne capte pas assez de signal pour vous perdre en pleine montagne. Notez aussi que plus vous monterez en altitude, plus vous aurez des risques d’imprécisions dans la réception de donnée. C’est pour cela qu’il faudra bien vérifier la capacité du modèle que vous prendrez avec vous.

Ajouter à cela, il faut être assez futé quand vous ranger l’appareil car on ne sait jamais. En effet, assurez-vous qu’il ne tombera pas dans la neige si vous devez vous arrêter pour faire une pause. Nous sommes tous conscients que gravir une montagne n’est pas un jeu d’enfant. La fatigue peut nous atteindre à tout moment. C’est pour cela qu’il faut être vigilant. C’est pour cela que je vous recommande de placer le vôtre au niveau de l’épaule ou sur la boucle de la sangle afin que vous puissiez l’avoir à l’œil à tout moment.

Pour finir, sachez qu’un GPS randonnée peut être un appareil à ne pas oublier durant vos sorties en montagne. Par contre, pensez à prendre en compte tous les dispositifs nécessaires afin qu’il ne transforme pas votre journée en cauchemar.

A lire aussi : Qu’est-ce qu’une dashcam ?