blender classique ou blender chauffant ?

blender-utilisation

Le choix d’un blender doit être réalisé en fonction de vos besoins. Car vous trouverez le modèle classique et le modèle chauffant sur le marché.

Les blenders aux résultats variés

La manipulation d’un blender varie selon son modèle. Le blender chauffant offre une grande simplicité dans son utilisation. Avec cet appareil, vous n’avez pas la possibilité de travailler toute la journée en toute quiétude. Vous n’avez pas besoin de contrôler votre préparation. De même, vous n’avez pas besoin de venir tourner régulièrement la soupe. L’appareil dispose des lames et des accessoires qui se chargent de tous les travaux de la cuisson. Cet appareil offre donc les soupes bien chaudes.

Quant au blender classique, son choix est le plus approprié si votre préparation porte sur les fruits et les légumes. De même, si vous souhaitez obtenir un appareil qui vous laisse la boisson fraîche, le modèle classique est le plus approprié. Son fonctionnement est aussi simple. Il suffit d’appuyer sur un bouton et le tour est joué. Cet appareil offre les jus frais.

Des fonctions diversifiées sur votre blender

Le blender classique offre un moteur moins puissant que le modèle chauffant. De même, en matière de vitesse de rotation des lames, il n’est pas aussi performant que son homologue chauffant. Toutefois, ses lames sont plus robustes et plus puissantes. Car elles peuvent broyer avec la plus grande facilité les noyaux des fruits, les morceaux des glaces et les ingrédients durs.

Quant au blender chauffant, c’est sa polyvalence qui justifie son choix. C’est un appareil qui me permet de sélectionner une grande variété de préparation. Grâce à ses multiples programmes, je peux obtenir des soupes, des smoothies ou encore les confitures.

Lire : Mes conseils avant d’acheter une bouilloire

Des mesures de sécurité variées

Le blender chauffant et classique ne présente pas les mêmes performances en matière de sécurité. Le modèle chauffant se démarque en matière de sécurité par la présence d’une double paroi sur le bol. Ce qui vous protège contre la chaleur de l’appareil pendant son fonctionnement. Le modèle classique n’a pas besoin des parois thermostatiques pour son fonctionnement.

Un blender chauffant et un blender classique produisent les résultats satisfaisants. Votre choix doit alors être justifié par la nature des recettes que vous abordez.